Spacer
Spacer
Phytosanitary Alert System Logo
Spacer
    Home     |     Emerging Pest Alerts    |     Official Pest Reports    |     Archive    |     Resources
Spacer
Print This Page
Official Pest Reports

Official Pest Reports are provided by National Plant Protection Organizations within the NAPPO region. These Pest Reports are intended to comply with the International Plant Protection Convention's Standard on Pest Reporting, endorsed by the Interim Commission on Phytosanitary Measures in March 2002.

Canadian Flag Update on the Brown Spruce Longhorn Beetle (BSLB), Tetropium fuscum (Fabricius), in Nova Scotia, Canada / Le point sur le longicorne brun de l'epinette (Tetropium fuscum (Fabricius)) en Nouvelle-Escosse (Canada).
Date posted: 08/16/2007
Contact: Gregg Cunningham, Program Network Specialist // Specialiste du reseau des programmes, Forestry // Sciences forestieres, Canadian Food Inspection Agency // Agence canadienne dinspection des aliments, Dartmouth, Nova Scotia / Nouvelle-Ecosse, Canada (cunninghamg@inspection.gc.ca).

The Brown Spruce Longhorn Beetle (BSLB), an insect native to Europe and Asia, was first confirmed in Nova Scotia, Canada, in 1999 (see previous NAPPO PAS posting, archived, June 14, 2000). This finding of BSLB in Nova Scotia is the only known occurrence of this beetle in North America. 

Since first being detected in Canada in 1999, BSLB delimitation and detection surveys have been conducted.  In 2006, eighteen BSLB positives were found outside the then regulated area (Brown Spruce Longhorn Beetle Infested Places Order - First Revision). After the 2006 survey season, the CFIA expanded the regulated area to include the new finds (Brown Spruce Longhorn Beetle Infested Places Order - Second Revision).  

With the aid of a new pheromone lure, combined with the host volatile, spruce-blend lure, the 2007 survey season has now detected positive finds in 4 new counties, including Hants, Colchester, Cumberland and Antigonish. To date, the CFIA has found BSLB in 17 new locations outside of the current regulated area.  The CFIA intends to post the final BSLB survey result this fall when the 2007survey season is completed.

During the interim period, regulatory controls are being placed upon those areas found positive for BSLB.

Under IPPC Standards (e.g., ISPM No. 8), the BSLB is considered present (only in some parts of Nova Scotia) and subject to official control in Canada.

For more information on the BSLB in Nova Scotia, please see the Canadian Food Inspection website at www.inspection.gc.ca.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

La présence du longicorne brun de l’épinette (LBE), un insecte originaire d’Europe et d’Asie, a été confirmée pour la première fois en Nouvelle-Écosse, au Canada, en 1999 (voir l’avis publié le 14 juin 2000 sur le site Web Phytosanitary Alert System de la NAPPO). À ce jour, le LBE n’a été trouvé nulle part ailleurs en Amérique du Nord.

Depuis sa découverte au Canada en 1999, le longicorne brun de l’épinette a fait l’objet d’enquêtes de délimitation et de dépistage. En 2006, dix-huit nouveaux foyers d’infestation ont été découverts à l’extérieur de la zone réglementée, telle que définie dans l’Arrêté sur les lieux infestés par le longicorne brun de l’épinette - première révision. Après les travaux d’inspection de 2006, l’ACIA a élargi la zone réglementée aux nouveaux  secteurs infestés qui ont été découverts (deuxième révision de l’Arrêté sur les lieux infestés par le longicorne brun de l’épinette).

À l’aide d’une nouvelle capsule de phéromones ajoutée aux pièges, de l’utilisation de pièges appâtés à l’aide de substances volatiles de l’hôte et des pièges appâtés à l’aide d’un mélange de composé d’épinette, l’enquête de 2007 a permis de détecter la présence du longicorne brun de l’épinette dans quatre autres comtés, notamment Hants, Colchester, Cumberland et Antigonish. À ce jour, l’ACIA a détecté la présence du LBE dans 17 autres endroits à l’extérieur de l’actuelle zone réglementée. L’ACIA a l’intention d’afficher les résultats finaux des travaux d’inspection sur le longicorne brun de l’épinette à l’automne, une fois la période d’inspection de 2007terminée.

Entre-temps, des contrôles réglementaires sont imposés aux régions où l’on a découvert la présence du LBE.

Conformément aux normes de la CIPV (p. ex., la NIPV nº 8), le LBE est considéré présent (seulement dans certaines régions de la Nouvelle-Écosse) et soumis à des contrôles officiels au Canada.

Pour de plus amples renseignements sur le LBE en Nouvelle-Écosse, consulter le site Web de l’Agence canadienne d’inspection des aliments à l’adresse suivante www.inspection.gc.ca.



Spacer
     Subscribe    |     About Us    |     Comments    |     Collaborators Only    |     Pestalert.org en Español
To view PDF's on this site - download the Adobe Reader.
Logo
Copyright © 2000-2017.
NSF Center for Integrated Pest Management