Spacer
Spacer
Phytosanitary Alert System Logo
Spacer
    Home     |     Emerging Pest Alerts    |     Official Pest Reports    |     Archive    |     Resources
Spacer
Print This Page
Official Pest Reports

Official Pest Reports are provided by National Plant Protection Organizations within the NAPPO region. These Pest Reports are intended to comply with the International Plant Protection Convention's Standard on Pest Reporting, endorsed by the Interim Commission on Phytosanitary Measures in March 2002.

Canadian Flag Update on the Brown Spruce Longhorn Beetle (BSLB), Tetropium fuscum (Fabricius), in Nova Scotia, Canada  /  Le point sur le longicorne brun de l’épinette (Tetropium fuscum (Fabricius)) en Nouvelle-Écosse (Canada).
Date posted: 10/17/2006
Contact:

Gregg Cunningham,  Program Network Specialist // Spécialiste du réseau des programmes, Forestry // Sciences forestières,  Canadian Food Inspection Agency // Agence canadienne dìnspection des aliments,  Dartmouth, Nova Scotia / Nouvelle-Écosse, Canada  (cunninghamg@inspection.gc.ca).

The Brown Spruce longhorn beetle (BSLB), an insect native to Europe, was first found in Nova Scotia, Canada, in 1999 (see previous NAPPO PAS posting, archived, June 14/2000). This finding of BSLB in Nova Scotia is the only known occurrence of this beetle in North America. 

Since first being detected in Canada, BSLB has been the subject of an extensive survey and official control program within the regulated area of the Regional Municipality of Halifax (as defined by the "Brown Spruce Longhorn Beetle Infested Places Order - First Revision").

Between 2001-2005, BSLB was found at seven locations outside the BSLB regulated area. Delimitation surveys continued, concentrating on the leading edge of the known infestation.  Also in 2005, research focused on methods to determine the BSLB population levels from trap catches and BSLB infested trees, at satellite sites, outside of the known infested area.
 
In 2006, delimitation and detection surveys continued.  Unfortunately, eighteen BSLB positive areas were found outside the regulated area, all within Halifax County, Nova Scotia.   This brings to 25 the number of positive locations outside of the Ministerial Order area for BSLB where BSLB has now been found.  

The CFIA is now reviewing the current regulated area and research is focusing on new detection and identification tools and BSLB treatments, such as chemical and biological control.

For further background information on the BSLB in Nova Scotia, please see the Canadian Food Inspection website (www.inspection.gc.ca).

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Le longicorne brun de l’épinette (LBE), insecte originaire d’Europe, a été découvert pour la première fois en Nouvelle-Écosse (Canada) en 1999 (voir l’avis publié le 14 juin 2000 sur le site Web « Phytosanitary Alert System » de l’Organisation nord-américaine pour la protection des plantes (NAPPO)). À ce jour, le LBE n’a été trouvé nulle part ailleurs en Amérique du Nord. Suite à sa découverte au Canada, le longicorne brun de l’épinette a fait l’objet d’une enquête approfondie et d’un programme officiel de lutte à l’intérieur de la zone réglementée de la Municipalité régionale de Halifax (telle que définie dans l’« Arrêté sur les lieux infestés par le longicorne brun de l’épinette - Première révision »).

Entre 2001 et 2005, le LBE a été découvert à sept endroits à l’extérieur de la zone réglementée. Les enquêtes de délimitation se sont poursuivies, principalement le long du front de l’infestation. En 2005, les chercheurs ont porté une attention particulière aux moyens d’évaluer les effectifs du ravageur d’après les résultats des campagnes de piégeage et des inventaires d’arbres infestés dans des sites satellites, à l’extérieur de la zone d’infestation connue.

En 2006, les enquêtes de délimitation et de dépistage se sont poursuivies. Malheureusement, dix-huit nouveaux foyers d’infestation ont été découverts à l’extérieur de la zone réglementée, dans le comté de Halifax (Nouvelle-Écosse). Ces nouvelles découvertes portent à 25 le nombre d’endroits où la présence du longicorne brun de l’épinette a été confirmée à l’extérieur de la zone réglementée à l’égard du LBE.

L’ACIA s’emploie actuellement à revoir les limites de la zone réglementée. Les recherches sont axées principalement sur l’élaboration de nouveaux outils de détection et d’identification et de méthodes de lutte chimique et biologique efficaces contre le ravageur.

Pour de plus amples renseignements sur le longicorne brun de l’épinette en Nouvelle-Écosse, consulter le site Web de l’Agence canadienne d’inspection des aliments à l’adresse suivante : www.inspection.gc.ca.



Spacer
     Subscribe    |     About Us    |     Comments    |     Collaborators Only    |     Pestalert.org en Español
To view PDF's on this site - download the Adobe Reader.
Logo
Copyright © 2000-2017.
NSF Center for Integrated Pest Management