Spacer
Spacer
Phytosanitary Alert System Logo
Spacer
    Home     |     Emerging Pest Alerts    |     Official Pest Reports    |     Archive    |     Resources
Spacer
Print This Page
Official Pest Reports

Official Pest Reports are provided by National Plant Protection Organizations within the NAPPO region. These Pest Reports are intended to comply with the International Plant Protection Convention's Standard on Pest Reporting, endorsed by the Interim Commission on Phytosanitary Measures in March 2002.

Canadian Flag Confirmation of Golden Nematode (Globodera rostochiensis) in the Province of Quebec / Confirmation de la Présence du Nématode Doré (Globodera rostochiensis) au Québec
Date posted: 08/15/2006
Contact: Not available

OTTAWA, August 15 2006 -  The Canadian Food Inspection Agency (CFIA) has confirmed the detection of a potato pest, Golden Nematode, in a 30-acre field on a farm in the Municipalité régionale de comté (MRC) de Lajemmerais approximately 20 kilometres east of Montreal, Québec.

The Golden Nematode does not pose a risk to human health. Golden Nematode and Pale Cyst Nematode are two species of Potato Cyst Nematodes considered quarantine pests internationally because they can significantly affect the yields of potatoes and other host crops, such as tomatoes and eggplants. These pests infest the soil where host crops are grown and have been known to reduce yields by up to 80 per cent. They are very difficult to eradicate because they can persist dormant in the soil for several decades.

Both of these quarantine Potato Cyst Nematodes have been previously confirmed in 65 countries worldwide, including limited areas of Canada and the United States. In Canada, strict movement restrictions are in place to prevent the potential spread of these pests to non-infested areas.

Canada strictly regulates areas known to be infested with PCN and samples anything suspected to be infested with this pest. Samples are also taken and tested at the request of some importing countries.

The CFIA has begun an investigation in collaboration with the Government of Québec and industry. Records of field usage, equipment and seed sources are available from the affected farm. Strict quarantine measures have been implemented on the affected property in accordance with internationally recognized scientific standards. Extensive root and soil sampling is underway. The CFIA is confident that the measures in place will prevent the spread of this pest to non-infested areas.

The affected farm does not produce seed potatoes and is not in an area located near seed production. Canada has been exporting seed potatoes for more than 90 years to over 26 countries, many of which require routine testing of seed potatoes for this pest. There has never been a detection of Golden Nematode or Pale Cyst Nematode in Canadian seed potatoes.

The CFIA, Agriculture and Agri-Food Canada and the Province of Quebec are working with industry to respond to this issue. We are also working closely with our trading partners to mitigate any trade implications by providing evidence that supports a science-based regionalization response.

Information on this investigation will be posted to the CFIA's Web site (www.inspection.gc.ca) as it becomes available.

For information:
Canadian Food Inspection Agency
Montreal: 514-496-6488
National media relations: 613-228-6682

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

OTTAWA, le 15 août 2006 - L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence d’un ravageur de la pomme de terre, le nématode doré, dans le champ de 30acres d’une exploitation agricole de la municipalité régionale de comté (MRC) de Lajemmerais, située à environ 20 kilomètres à l’est de Montréal, au Québec.

Le nématode doré ne présente aucun danger pour la santé humaine. Le nématode doré et le nématode à kyste pâle sont deux espèces de nématodes à kyste de la pomme de terre. Ils sont justiciables de quarantaine à l’échelle internationale, car ils peuvent nuire considérablement au rendement des cultures de pommes de terre et d’autres cultures hôtes, comme les tomates et les aubergines. Ces ravageurs infestent les sols où ces cultures hôtes poussent. On sait qu’ils peuvent réduire les rendements jusqu’à 80%. Il est très difficile de les éradiquer, car ils peuvent rester dormants dans le sol pendant des décennies.

La présence de ces deux nématodes à kyste de la pomme de terre qui sont justiciables de quarantaine a déjà été confirmée dans 65 pays, notamment dans des régions limitées du Canada et des États-Unis. Au Canada, des restrictions rigoureuses en matière de déplacement sont en vigueur pour empêcher la propagation de ces ravageurs dans des régions non infestées.

Le Canada réglemente de manière stricte les régions infestées par le NKP et il prélève des échantillons de tous les plants soupçonnés d’être infestés. On prélève et on analyse aussi des échantillons à la demande de certains pays importateurs.

L’ACIA a amorcé une enquête en collaboration avec le gouvernement du Québec et l’industrie. L’exploitation agricole concernée dispose de registres indiquant l’utilisation du champ, l’équipement employé et l’origine des semences. Conformément aux normes scientifiques reconnues à l’échelle internationale, on a appliqué des mesures strictes de mise en quarantaine à l’exploitation touchée. On effectue actuellement un vaste prélèvement d’échantillons de racines et de sol. L’ACIA est persuadée que les mesures en place vont prévenir la propagation du ravageur dans des régions non infestées.

L’exploitation agricole touchée ne produit pas de pommes de terre de semence et n’est pas située à proximité d’un lieu de production de semences. Le Canada exporte des pommes de terre de semence depuis plus de 90 ans dans plus de 26 pays. Bon nombre de ceux-ci exigent des analyses systématiques des pommes de terre de semence pour détecter ce ravageur. On n’a jamais dépisté le nématode doré ou le nématode à kyste pâle dans des pommes de terre de semence canadiennes.

L’ACIA, Agriculture et Agroalimentaire Canada et la province de Québec collaborent avec l’industrie pour gérer la situation. Nous collaborons aussi de près avec nos partenaires commerciaux afin d’atténuer les incidences sur les échanges; nous fournissons à nos partenaires des éléments d’information qui favorisent une régionalisation fondée sur la science.

On affichera sur le site Web de l’ACIA (www.inspection.gc.ca) des renseignements sur l’enquête à mesure qu’ils seront disponibles.
- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements:
Agence canadienne d’inspection des aliments
Relations avec les médias (niveau national) : 613-228-6682 Montréal : 514-496-6488



Spacer
     Subscribe    |     About Us    |     Comments    |     Collaborators Only    |     Pestalert.org en Español
To view PDF's on this site - download the Adobe Reader.
Logo
Copyright © 2000-2017.
NSF Center for Integrated Pest Management