Spacer
Spacer
Phytosanitary Alert System Logo
Spacer
    Home     |     Emerging Pest Alerts    |     Official Pest Reports    |     Archive    |     Resources
Spacer
Print This Page
Official Pest Reports

Official Pest Reports are provided by National Plant Protection Organizations within the NAPPO region. These Pest Reports are intended to comply with the International Plant Protection Convention's Standard on Pest Reporting, endorsed by the Interim Commission on Phytosanitary Measures in March 2002.

Canadian Flag Potato Wart Surveillance Activities Continue in PEI  /  Les Activités De Surveillance De La Galle Verruqueuse De La Pomme De Terre Se Poursuivent À L’île-du-Prince-Édouard.
Date posted: 10/28/2004
Contact: Alain Boucher (CFIA/ACIA) at/au (506) 851-7671

As a result of surveillance activities, the Canadian Food Inspection Agency (CFIA) has confirmed the further presence of potato wart, a quarantine pest, on a farm on Prince Edward Island (PEI). All of the 2004 finds of potato wart are on the same farm, which has been subject to stringent regulatory restrictions and surveillance activities since potato wart was first detected on the farm in 2002.

Potato wart is caused by a fungus (Synchytrium endobioticum). Potato wart is a quality issue for potatoes, but it does not affect the safety of potatoes for consumption and poses no threat to human health.

These finds demonstrate the effectiveness of the surveillance and risk management activities specified in the Canada/U.S. operational workplan implemented after the disease was discovered in PEI in 2000. The area determined to be affected this year is relatively small (26 hectares in total) and all of the finds have been in fields previously identified as high risk for potato wart.

The affected farm and any associated fields were already under strict quarantine regulatory measures to prevent any potential spread of the pathogen. The CFIA will continue to enforce restrictions placed on high risk fields, including the cleaning and disinfection of equipment and maintaining surveillance activities.

The U.S. Department of Agriculture (USDA) has been informed of the findings and the control measures implemented by the CFIA to address the situation. The USDA has been engaged and kept apprised of potato wart control efforts since the initial detection in 2000, which ensure that all shipments of potatoes pose no risk to the domestic or export potato industries.

The CFIA will continue to work in collaboration with the PEI provincial government and PEI potato industry representatives in the management of potato wart. Close to 20,000 fields have been inspected and found free from Potato wart during the last 4 years of implementation of the surveillance program.

For more information visit the CFIA web site at: www.inspection.gc.ca

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Dans le cadre de ses activités de surveillance, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a de nouveau confirmé la présence de la galle verruqueuse – ravageur justiciable de quarantaine – dans une exploitation agricole de l’Île-du-Prince-Édouard. Tous les plants infestés découverts en 2004 provenaient de la même exploitation, laquelle fait déjà l’objet de rigoureuses restrictions réglementaires et activités de surveillance depuis que la galle verruqueuse y a été découverte pour la première fois, en 2002.

La galle verruqueuse est une maladie causée par un champignon (Synchytrium endobioticum) qui affecte la qualité des pommes de terre mais n’a pas d’incidence sur la salubrité des produits et ne présente pas de risque pour la santé humaine.

Ces résultats témoignent de l’efficacité des activités de surveillance et de gestion des risques définies dans le plan de travail opérationnel instauré par le Canada et les États-Unis après la découverte de la maladie dans l’Île-du-Prince-Édouard, en 2000. La superficie infestée cette année est relativement petite (26 ha au total), et tous les plants infestés ont été découverts dans des champs déjà considérés comme à haut risque pour la maladie.

La ferme touchée et les champs connexes faisaient déjà l’objet de strictes mesures réglementaires de quarantaine visant à prévenir toute dissémination du pathogène. L’ACIA continuera de veiller à l’observation des restrictions applicables aux champs à haut risque, en exigeant notamment le nettoyage et la désinfection du matériel et en maintenant des activités de surveillance.

Le département américain de l’Agriculture (USDA) a été informé des résultats et des mesures de contrôle mises en place par l’ACIA pour corriger la situation. Le USDA participe aux efforts de lutte contre la galle verruqueuse depuis la découverte de la maladie en 2000 et est tenu au courant de toute nouvelle mesure mise en place pour s’assurer que tous les envois de pommes de terre ne présentent aucun risque sur le marché intérieur ou le marché d’exportation.

L’ACIA continue également de collaborer avec le gouvernement provincial et les représentants de l’industrie de la pomme de terre de l’Île-du-Prince-Édouard dans la lutte contre la galle verruqueuse. Au cours des quatre dernières années, près de 20 000 champs ont été inspectés et déclarés exempts de la maladie dans le cadre du programme de surveillance.

Pour plus de renseignements, consultez le site Web de l’ACIA, à l’adresse www.inspection.gc.ca.



Spacer
     Subscribe    |     About Us    |     Comments    |     Collaborators Only    |     Pestalert.org en Español
To view PDF's on this site - download the Adobe Reader.
Logo
Copyright © 2000-2017.
NSF Center for Integrated Pest Management